Voila. Je suis a Arradon,Alexandre est a Questembert.Je profite de la chaleureuse presence de Dominique dont je decouvre le beau travail sur le blog.Alex peut a nouveau ecouter avec attendrissement le doux chant de ses tronçonneuses (Je constate sur le blog avec quel zele il a massacre les messages ,de fait plutot inintelligibles.A bord il m'assurait de faire oeuvre de simplification des messages que je lui confiais...) Ceci dit ;nous l'avons fait,en 35 jours et on en est plus que contents.L'emotion a ete forte a voir Belle Ile se construire peu a peu sur l'horizon;puis surtout lors de la rencontre des bateaux amis venus a notre rencontre.AVEL BRAZ le sloop joliment toile de Didier et Jean Marie ,nos pourvoyeurs d'IRIDIUM et desormais grands amis.Il avaient a leur bord Dominique,Manu,Marcelle et le cousin François.(pour la petite histoire,disons qu'ils nous ont appris avoir eu les memes mesaventures lors d'un precedent voyage aux Antilles:rupture de ferrure d'etrave a cote de Saint Martin et d'etai avant les Açores (C'et sympa,je me trouve un peu moins bete).A Houat il y avait aussi le ARION de Chantal et Alain,toujours aussi rutillant (Pas Alain,le bateau) et de plus en plus efficace.A Houat nous avons debouche du rhum MACOUCHERIE vigoureusement secoue depuis la Dominique et fait bombance sur AVEL BRAZ (merci Marcelle et Manu) .Manu qui fut un peu notre equipier durant ce retour,tant il a montre de passion et d'efficacite dans le role de routeur et de correspondant.Le lendemain,dimanche c'est le CAT PAT de Patou qui pointait ses deux joiles etraves avec a son bord François le musicien et Patou a qui nous disons aussi merci pour une aide competente dans bien des domaines.Puis le LADY AU de Thierry et Christiane nous a rejoint sur la plage de Port Navalo dejaugeant gaillardement sous la poussee de sa puissante mecanique.Bref,un bel accueil et je dois dire qu'il nous a fait chaud au coeur...Et je n'ai pas encore nommes les autres,venus par mer ou route:Aline,Jakez,Christiane Alain le Ragondin,Catherine.La encore rhum MACOUCHERIE ,commentaires,emotion,..MERCI A VOUS TOUS.Notons que certains absents avaient pris contact pour nous saluer;FORBAN 3 ,Pablotte etc. Ensuite route ARRADON avec le gentil salut des parents de Dominique (Cecile et Georges) au Moteno,puis de Cecile la soeur de mon vaillant second a Port Blanc.Ensuite,a la cale de Pen ER Men ;de belles naiades et amis attendaient Alexandre,desormais doublement transateux avant 25 ans. Voila donc;Friko Disul tire sur sa nouvelle bouee,la E 61 entre Pen Er Men et la Pointe,a quelques 100 m du grand FORBAN 3. Que dire de cette traversee ? Sans doute qu'elle a ete l'oeuvre de deux lascards faits pour s'entendre dans une ambiance de detente ,de serenite et complementarite.Alexandre a du monter deux fois en tete de mat pour des histoires de poulie de drisse de spi eclatee ...Cela lui a evite de perdre la main,lui l'ecureuil.Quant a moi,j'ai fait ce que j'avais a faire ni plus ni moins que pour une viree a l'Ile d' Yeu.Notre decision de ne pas nous arreter aux Açores s'est prise sans hesitetion en pensant a Dominique qui nous avait deja beaucoup attendus. Nous avons fonctionne par quarts de 3h presque nuit et jour et sommes arrives tres frais au bout;sans le vent debout de la derniere semaine nous aurions pu parler de record Biloup. Il y aurait encore mille choses a dire;mais je vais conclure ce billet puis en faire un autre en images commentees;cela sera sans doute plus parlant; Pol a ARRADON.