Le retour n'est pas si facile, surtout maintenant pour nos marins, pour qui jusqu'à présent tout était bien, des vents portants et manque de chance les vents ont changé et un NE ne leur permet pas de tirer des bords efficaces ce à quoi ils ne s'attendaient moi non plus d'ailleurs!!!. Pour l'heure, il est difficile de savoir à quel moment ils franchiront le courant de la Jument. Je sais grâce aux routeurs très efficaces qu'ils espéraient une autre arrivée. Voila donc les dernières nouvelles pour le moment. Peut être pointeront-ils le bout du Friko le WE prochain, Suite au prochain numéro.