Voici quelques nouvelles,malheureusement nous n'arrivons pas a passer de photos cela viendra sans tarder. Apres St Martin,donc,nous avons fait route vers la Martinique,nous avons juste fait une petite escale en rade de Ste Eustache,ile que Dominique avait bien appreciee il y a quelques annee.L'equipage reprenait le rythme,le Friko Disul marchait du feu de Dieu... Le probleme etait l'absence de place au port du Marin pour la periode cyclonique.Bien sur,Jacques proposait de veiller Sur le bateau,ancre dans une mangrove.Un grand merci a lui mais je me voyais tres mal,apres avoir profite de son aide et de celle de Jean Jacques pendant deux mois,en remettre encore une couche...Et pour bien plus longtemps. Et le hasard a encore fort bien fait les choses,il nous a guide vers le port de Riviere Sens a proximite de la ville de Basse Terre,Guadeloupe,nous avons mouille devant la plage,puis avons pris contact avec la marina qui nous a atribue une place pour l'annee;car la meteo nous impose maintenant d'attendre Mai 2014 pour rentrer. Nous venons de finir le desarmement du bateau,nous prenons le ferry demain pour la Martinique ou nous retrouverons Jacques et Yvelise.Puis nous rentrerons en avion lundi.Manu est toujours avec moi,quant a Davy il a saisi l'occasion d'une traversee sur un voilier ami,celui de Leon,que nous avions rencontre a Tobago,nous aurons le plaisir de le retrouver a l'aeroport. Depuis cette decision de laisser le bateau un an de ce cote de l'atlantique (idee que de nombreuses personne defendaient depuis longtemps),nous sommes chaque jour informes de nouveaux projets...Il y aura beaucoup de monde du cote des Antilles et plein de sillages a croiser.Joli programme. Je rentre donc avec peu de bagages ,avec l'idee de revenir sans trop tarder:de toute manieres ,je vois mal comment j'aurais fait pour ramener quoi que ce soit puisque mon sac est plein a craquer depuis hier...Vu que j'ai reussi,apres plusieurs tentatives a y faire entrer la grand voile...Elle a un peu fatigue du fait de toutes ces traversees,et aura bien besoin de l'attention competente de notre petite Cecile Pour etre a nouveau a la hauteur de nouveaux defis. Voila donc,Des que possible je vous mets un rapport plus complet de nos mesaventures,ainsi que des photos. Mais j'oublais de vous dire notre escapade d'hier et avant hier aux Saintes,car nous n(en sommes ,ici qu'a dix milles.Nous en revenons emerveilles .

           Pol Manu Davy