telechargement__2_.jpgtelechargement__1_.jpgtelechargement.jpg

Y a pas à dire les températures de la Martinique ne sont pas du tout les mêmes que chez nous. Donc le bateau est semble t'il fin prêt pour cette traversée, l'équipage ne rêve que de partir, l'avitaillement est presque fait. Pol m'a dit vouloir prendre la mer ce soir soit pour aller à Ste Anne (cette grande traversée que Jacques avait fait lors de notre arrivée), soit ils prennent le chemin du retour direct. De toute façon je pense que je serai au courant des intentions de ce vaillant équipage tant qu'il y a du réseau de téléphone. Voilà donc maintenant bon vent à nos trois marins.