Et oui mes bons amis,je n'avais pas dormi a terre depuis le 10 octobre.Me voici chez Anna pour deux jours et deux nuits,et qui plus est dans une ambiance"bebe" puisque je suis embauche comme nurse ,Olivier etant a Cayenne pour son travail et ayant,du reste,debauche aussi mon matelot Alexandre.Alexandre est missionne pour l'achat de materiel pour Friko Disul ce qui va permettre d'avancer quant aux nouveaux equipements. energetiques. "Mais ou est donc passe Lomig?"vous entends- je demander avec angoisse.Et cette question est loin de m'etonner.Et bien,Lomig a revetu son costume d'aventurier et nous a quitte mardi pour un periple Bresilien. Je lance un grand jeu: Qui decouvrira le moyen de transport de Lomig ? .Je vous donne la reponse en Breton car l'expression est savoureuse dans cette langue,vous vous tournerez vers nos specialistes pour la comprendre. "O c'hoari biz meud eman !" Dominique va vous mettre des photos de circonstance. Ajoutons que le dit Lomig nous a proprement bluffe ces jours derniers.Figurez vous qu'une sienne copine lui a tout simplement tape sur l'epaule en plein carnaval de St Laurent...Cela en faisant semblant d'etre la par hasard la friponne!Nous avons tous bien compris qu'elle avait traverse l'Atlantique pour lui...Je ne vous dis pas la suite mais que sa maman soit rassuree j'ai eu l'oeil tant que possible. Dominique vient d'acheter son billet pour venir en Guyane le 11 fevrier...Il faut que je me depeche dans mes travaux je ne voudrais certes pas lui imposer un chantier a bord. Naturellement pendant mon job de nurse Jean Claude,mon voisin du "iota"veille sur le Friko Disul Que je vais moi meme surveiller une ou deux fois par jour...Aujourd'hui j'y suis aller avec Jean dans son landeau (4km a/r bravo Jean!). Vous verrez aussi sur le blog quelques photos d'une viree en pirogue que nous fimes mardi au Suriname avec Alexandre.Il s'agissait juste de traverser le fleuve pour atteindre Albina le patelin d'en face...Ca vaut le detour! En realite je trouve le Maroni magnifique et tres frequentable.J'invite mes amis qui souvent se plaignent de ne plus trouver d'escales virginales a y pointer leurs audacieuses etraves,ce voisinage de forets magestueuses,d'epaves d'un autre temps, de vestiges du bagne et la noria des pirogues bouchinengues ou amerindiennes en font un lieu exeptionnel.Et quel bonheur de penetrer la mangrove et les "criques" dans la foret primitive ou,nous dit on, se prelassent nuitemment Anacondas et Caimans. J'oubliais de vous dire que aujourd'hui Alexandre traque le paresseux a Rorota et qu'il doit monter les1 et2 fevrier dans la canopee avant de repartir,le 5, pour Arradon ou il passera donc quelques jour avec sa maman aupres du feu. Mais aussi que je prepare activement nos navigations aux Antilles ou se bousculent en ce moment beaucoup de nos amis,dont nous croiserons peut etre les sillages:Annie et Guy Harle sur "Horizon",Catherine et Alain Veyron avec Evelyne et philippe Morineaux ainsi que Caroline et Chris Elston sur un Azuli,Et encore Annie et Patou lerculey,Christine,Pascal et Titouan Lamaze.Sans oublier l'inenarrable Jacques Kerneis qui doit trainer du cote de Sainte Lucie a la rencontre du nouveau yacht de ses reves. Nous partirons d'abord sur les traces de Hocus Pocus qui nous conseillent "Pirat Bay" a Tobago. A suivre Pol,nurse temporaire.