Sao Nicolau, Lomig arrive.

Donc reprise du blog après une interruption du fait de l'absence de WIFI à Sao Nicolau et à Palmeira, nous sommes à Santa Maria comme il faut acheter une clé 3G pour se connecter le Wifi etant inexistant ici.

Rassure toi Forban3 le capitaine n'est pas ensuqué (pas encore ou pas toujours). Yannick détrompe toi je n'est pas cassée la machine.

Le 2/12/12 avons fait route depuis Sao Vicente face aux alizées dans une mer bien formée.

Puerto de Tarafal à Sao Nicolau, très belle escale, port traditionnel, beaucoup de pêcheurs, des plaisanciers sur ancres, les relations sont bonnes... Un couple basque qui descend au Brésil sur un Sangria, le Biwi aussi, Ketch Morgan 41, sur lequel Dominique et Marie nous reçoivent.

Le 4/12/12 visite de l'île en aluguer (taxi collectif du Cap Vert) avec Pedro notre guide et Oswald notre ledriver. Puis route aéroport pour chercher Lomig le 5/12, nous ne le laissons pas prendre ses marques. Il nous faut partir pour assurer l'arrivée avant l'avion de Alexandre.

Route Sal donc. Trente heures de près avec l'aide du Yanmar (moteur du bord) qui semble maintenant au point merci Ahmed le Marocain.

Une nuit courte à Santa Maria, mouillage rouleur, mais, arrivés à 4h du matin nous nous sentîmes simplement bercés.

Départ vers 12h sous génois vers Palmeira mouillage plus Ad Hoc.

Soleil, eau turquoise, vive décembre nous resterons donc à Sal jusqu'au départ de Dominique le 13 puis cap à l'ouest pour les futurs transateux avec escale technique et formalités à Mindelo.