Samedi 24 novembre 2012 - 11h24 avons dépassé la mi-route Canaries – Cap Vert.

Sommes donc partis mardi comme prévu de Gran Tarafal (Fuerteventura) à 12h30. Les alizés délicieux sont bien là, ceux qui ne manquera pas d'émerveiller ma grande sœur Janick ! Sommes donc en mer depuis 4 jours et le bateau marche bien, 5,10 nds de moyenne pour le moment. Bravo Friko Disul. De grands bancs de dauphins, des thons qui sautent à 2m de haut, quelques poissons volants et un chipiron qui a sauté dans notre cookpit. Nous pensions atterrir à Sal mais avons opté pour Mindelo (Sao Vicente) car nous irons ensuite à Sal pour les avions de Dominique et Alexandre. Cela nous fait une traversée de 910 Mn.

Dimanche 25 novembre 2012

Grand beau temps un seul bateau depuis 4 jours. Nous avons vu une baleine aujourd'hui. La moyenne est toujours bonne 5,16 Nds un bon score pour notre « Vraïton Seurtifor Toukilz ». Le pavillon Cap Verdien est prêt a être hissé, nous l'avions acheté en prévision lors de notre voyage en avion. Dominique se demande parfois (surtout quand rien ne tient nul part) ce qu'elle fait là, mais un jour peut être le saura-t'elle ? Des avions nous survolent parfois mais nous n'avons pas repéré celui de Lomig que nous espérons trouver à Mindelo.

Mercredi 28 novembre 2012

910 miles nautiques, 7 jours et 6 heures , 5,20 nds. Nous voici à Mindelo, Ile de Sao Vicente, Cap Vert. Nous sommes arrivés hier soir après cette remarquable traversée. Avons un peu été surpris par des pointes d'alizée qui ont cassé une retenue de spi et la drisse de code 5, mais que de bonheur au portant... Ici c'est aussi bien que prévu, un panel de voiliers de toutes sortes et souvent surprenants. Retrouvons des bateaux connus dont le Zao d'Auray que Pablo avait vu à Baïona. Nous allons nous reposer ici au mouillage dans cette superbe baie et attendre Lomig qui doit être à Santiago, avec lui nous ferons, Sao Luzia Sao Nicolhau puis Sal pour les accueil et départ des avions. Vos messages nous enchantent toujours autant, nous ne savons pas ce que nous ferons de tout cela au retour mais c'est tout bon. Nous pensons beaucoup à Anna, Olivier et au petit. Cette rencontre de St Laurent du Maroni est très attendue. Dominique a rempli son contrat en venant jusqu'au Cap Vert ce n'était pas gagné en juillet Elle l'a fait c'est super même si nous avons du un peu nous presser un peu. Merci aux trois équipiers qui nous ont aidés.