Les équipiers auront eu l'occasion de tester différentes situations,avec un joli portant par petite brise jusqu'au but,une veille constante de nuit du fait des pêcheurs nombreux sur la côte vendéenne et un retour au près avec une nuit plutôt ventée du côté de Yeu occasionnant quelques creux.Pas de problème réellement mais un besoin de repos a Port Joinville.La remontée du vendredi avec des vents instables et contraires aura été fort instructive pour un Gilbert des plus impliques, Lomig avait du prendre la navette a Yeu pour cause de vendanges. Une jolie bonite de 60cm a été pêchée dans le pertuis Breton! Tout cela va dans le bon sens,le départ reste fixe au 10/10 environ. Ajoutons (et cela est essentiel!)que la mobilisation de Dominique est exemplaire,Elle se refait une sante avec de jour en jour,elle est formidable! Lorette l'épouse de Gilbert suit,elle aussi l'affaire de prés et doit nous rejoindre en avion avec Dominique a Madère.